news

    Hausse de l’emploi pour le troisième trimestre consécutif

    Nous venons de publier les données sur la population active du T1 pour l’industrie pétrolière et gazière de Statistique Canada. Tous les signes indiquent que l’industrie se rétablit. Le taux d’emploi a augmenté de 5 % (soit 9 000 postes) par rapport au dernier trimestre, et les prix du pétrole ont dépassé 60 $ US le baril pour l’ensemble de 2018. Après les trois dernières années de perte d’emploi, nous estimons avec un certain optimisme que le pire est derrière nous.

    Le secteur des services a profité de près de 65 % de la croissance de l’emploi, tandis que les 35 % restant concernaient le secteur des pipelines. L’exploration et la production, qui comprend les sables bitumineux, n’ont représenté que 5 % de la croissance. Comme prévu, la plupart des emplois concernaient des postes sur le terrain, en usine ou dans les bureaux, permettant ainsi de soutenir l’exploitation, la production et les activités en cours.

    La population active a augmenté parallèlement à l’emploi, ce qui a maintenu le taux de chômage à un peu moins de 5 % et sous un taux équilibré de 6 %. Une communication claire des besoins et des possibilités d’embauche est nécessaire pour attirer les travailleurs.

    Les emplois dans le secteur pétrolier et gazier de l’Alberta et de la Saskatchewan ont augmenté de 6 % et de 10 % respectivement par rapport au T4 de 2017, ce qui marque la troisième hausse trimestrielle consécutive pour ces provinces. En Colombie-Britannique et dans le Canada atlantique, l’emploi a diminué de 9 % et de 16 % respectivement. Contrairement aux autres provinces, la Colombie-Britannique est le seul producteur de pétrole et de gaz pour lequel la tendance est à la baisse depuis le T2 de 2017.

    Malgré les augmentations globales, la croissance sera limitée. Les pipelines actuels ont atteint leur capacité maximale et, même si les prix du pétrole augmentent, la production des entreprises est limitée en raison des contraintes liées aux pipelines. Si le pipeline Trans Mountain est construit, il faudra des années pour le terminer. À l’heure actuelle, le Western Canada Select de l’Alberta se vend jusqu’à 43 % moins cher que le West Texas Intermediate, ce qui ajoute des pressions financières supplémentaires aux entreprises et restreint la croissance de la main-d’œuvre. (Sources : Gouvernement de l’Alberta)

    Previous Next
    No results were found.