news

    Instantané : Ingénieur pétrolier/ingénieure pétrolière

    Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières sont les détectives du monde pétrolier et gazier. Ils se servent de tous les outils à leur disposition pour enquêter sur un gisement ou un puits. Lorsqu’ils ont recueilli les preuves nécessaires, ils réussissent à trouver le code qui va donner lieu à une production pétrolière ou gazière optimale.

    Une journée de travail typique :

    Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières prennent une proposition de concept de projet de puits de pétrole ou de gaz ou de pipeline, puis aident à le concrétiser en examinant les façons pratiques de le construire ou de l’entretenir. Ils se servent de programmes informatiques, de feuilles de calcul et de logiciels de pointe, comme des simulateurs de réservoirs, pour trouver le meilleur moyen d’extraire le pétrole et le gaz.

    Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières font des études en vue d’explorer, de mettre en valeur et d’extraire les gisements de pétrole et de gaz. Ils surveillent les taux de production actuels et tiennent compte de variables comme les fluctuations de température et de pression qui se produisent à mesure que le puits s’appauvrit. Sous son égide, le pétrole ou le gaz atteint la surface de la façon la plus rentable possible.

    Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières peuvent également se spécialiser.

    Les ingénieurs de forage et les ingénieurs de complétion déterminent exactement où (ou où ne pas) forer un puits, après quoi ils conçoivent et mettent en œuvre les programmes de forage et de complétion.

    Les ingénieurs de réservoir font des études de simulation pour déterminer les plans de mise en valeur optimaux des réservoirs de pétrole et de gaz.

    Les ingénieurs de production optimisent le rendement des puits de pétrole et de gaz individuels en concevant des « connexions » entre le réservoir et le puits. Ils évaluent les méthodes d’ascension artificielle et mettent au point des systèmes d’équipement de surface pour séparer le pétrole, le gaz et l’eau.

    Les ingénieurs d’exploitation surveillent et évaluent le rendement des réservoirs de pétrole et de gaz, puis ils déterminent, développent et supervisent la mise en application de techniques visant à améliorer la récupération du pétrole et du gaz.

    Ils travaillent habituellement dans les secteurs de l’exploration et de la production, des sables pétrolifères, des services pétroliers et gaziers et des pipelines de l’industrie du pétrole et du gaz. Dans certains cas, ils doivent travailler à l’extérieur pour inspecter les puits ou superviser les opérations de forage.

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières :

    Imaginons qu’une entreprise creuse un puits. Elle veut que ce puits produise pendant 25 ans, mais le tubage de forage doit d’abord passer à travers 200 mètres de sols instables. Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières doivent veiller à ce que la pression n’entraîne pas l’écrasement du tubage avec le temps. De même, il est courant que la dépressurisation du champ pétrolier ou gazier provoque un affaissement, ce qui risque de déformer le tubage. Quand le pétrole est extrait du sol, ce déplacement provoque l’affaissement du sol, ce qui entraîne le mouvement des matériaux rigides, comme les canalisations. Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières pourraient décider d’utiliser un tubage pliable, ou dans certains cas, de demander à ce que le projet soit relocalisé si les conditions du sol sont trop complexes.

    Compétences les plus souvent employées :

    Les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières ont le sens de l’analyse, sont curieux et s’adaptent au changement. Ils allient leurs connaissances de la géologie, de la mécanique du sol et du roc ainsi que de l’hydrogéologie à leurs grandes connaissances en physique et en principes d’ingénierie pour résoudre des problèmes complexes, réfléchir de manière critique et prendre des décisions.

    Forages, complétions, essais et retransformation. Si ces termes s’appliquent aux puits, les ingénieurs pétroliers/ingénieures pétrolières sont de la partie pour maximiser la production.

    Previous Next
    No results were found.