news

    Instantané : Ingénieur/ingénieure de pipelines

    Les ingénieurs/ingénieures de pipelines veillent à ce que le pétrole et le gaz circulent dans le labyrinthe de conduites souterraines qui forment le réseau de transport principal de l’industrie du pétrole et du gaz. Ils s’occupent de la conception de ces systèmes, en assurant l’intégrité des pipelines et en travaillant avec d’autres experts pour mener les projets à bien. 

    Une journée de travail typique :

    Depuis leur bureau, les ingénieurs/ingénieures de pipelines misent sur leurs connaissances de la physique et de la géographie pour tracer le trajet du pipeline, ce qui comprend l’emplacement des plateformes d’exploitation et des installations. Il leur arrive aussi de devoir dépister l’endroit par eux-mêmes si des caractéristiques inattendues n’ont pas été incluses dans les cartes dont ils disposent. Ce travail revêt une très grande importance. Il commence parfois avant même qu’un puits soit foré, car les sociétés doivent savoir si un puits peut être atteint par un pipeline viable ou non. 
    Ensuite, pendant que les autres experts s’adonnent à toutes sortes d’activités, comme les relevés, les fouilles archéologiques et les études du sol, les ingénieurs/ingénieures de pipelines se concentrent sur l’aspect technique de leurs fonctions, comme la création de schémas de procédés, de processus et d’instrumentation. Lorsque toutes les donnes ont été recueillies, les ingénieurs/ingénieures de pipelines montent un dossier et présentent une demande aux organismes de réglementation de l’industrie.  
    Si le projet est approuvé, ils préparent un dossier de soumission comportant les informations nécessaires et l’envoient aux entrepreneurs en construction pour que le projet se concrétise. Le travail des ingénieurs/ingénieures de pipelines ne prend pas fin après que le pipeline a été construit. Ils doivent encore le mettre à l’épreuve pour détecter les possibilités de fuites et déterminer sa solidité avant que le pipeline reçoive son approbation réglementaire. En plus de leur travail au bureau et sur le terrain, les ingénieurs/ingénieures de pipelines doivent parfois prêter main-forte dans le cadre de réunions de consultation ou d’audiences.  

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des ingénieurs/ingénieures de pipelines :

    Parfois, les difficultés sont d’ordre technique, comme le passage d’un pipeline sous une rivière. Parfois encore, les ingénieurs/ingénieures de pipelines doivent coordonner leurs efforts avec ceux des ingénieurs spécialisés et des membres de l’équipe de surface ou consulter les peuples autochtones et les propriétaires fonciers.  
    Les autres défis sont de nature logistique ou interpersonnelle. Les ingénieurs/ingénieures de pipelines doivent parfois faire des changements tardifs en raison d’exigences de l’équipe du développement. Par exemple, s’il faut modifier l’emplacement d’une plateforme d’exploitation, il faut refaire les levés et les dessins, puis présenter une nouvelle demande aux organismes de réglementation de l’industrie, en peu de temps. 

    Compétences les plus souvent employées :

    Les ingénieurs/ingénieures de pipelines aiment relever des défis et résoudre des problèmes. Ils appliquent leurs connaissances en mathématiques et en physique aux dessins et à la conception de réseaux de pipelines, aux programmes d’inspection et de protection ainsi qu’à la collecte continue de données sur le rendement. Et en raison des multiples volets de collaboration nécessaires, ils doivent posséder un grand sens de l’organisation et d’excellentes compétences en communication. 
    Quand le pétrole ou le gaz coule sans danger dans un pipeline, jusqu’à sa destination, c’est grâce aux ingénieurs/ingénieures de pipelines. 

    Previous Next
    No results were found.