news

    Instantané : Conducteur/conductrice de véhicule téléguidé (VTG)

    Il n’y a pas beaucoup d’emplois où se présenter signifie ne pas être là. Pourtant, les conducteurs de véhicules téléguidés (VTG), qui pilotent à distance des appareils submersibles pouvant fonctionner dans des zones sous-marines trop dangereuses pour les humains, ne se présentent jamais vraiment sur les lieux de leur travail. 

    Une journée de travail typique :

    Le conducteur de VTG passe son temps à deux endroits : devant un écran et auprès de son véhicule. 

    À l’écran, le conducteur pilote des submersibles commandés à distance dans des endroits sous l’eau potentiellement dangereux. Différentes activités nécessitent différents équipements; la plupart des VTG sont équipés de caméras vidéo et de phares, mais ils sont aussi parfois dotés de sonars, de magnétomètres et de manipulateurs ou de haveuses à barre. Le conducteur de VTG peut être appelé à inspecter l’équipement, à faire de la soudure, à manipuler des valves ou à effectuer des relevés géographiques.  

    S’il n’est pas devant un écran, le conducteur répare et entretient probablement son VTG. L’entretien régulier et les réparations sur place du véhicule sont essentiels pour le préparer à faire face à des dangers que les humains ne pourraient pas affronter. 

    Les conducteurs de VTG travaillent à partir de navires ou de plateformes en mer, habituellement pendant plusieurs semaines à la fois, en alternance avec des congés de périodes correspondantes.  

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des conducteurs de VTG : 

    Rien n’est simple dans les zones extracôtières. Les conditions météorologiques peuvent changer soudainement, et les plateformes ou les navires sont équipés de composantes mobiles dont les VTG ont besoin pour naviguer. Le conducteur de VTG doit être prêt à modifier son programme de plongée dans un court délai, à s’adapter et à suivre un nouveau parcours.

    Compétences les plus souvent employées :

    Le conducteur de VTG excelle dans la compréhension de renseignements complexes, en interprétant simultanément les données de son véhicule tout en suivant sa position. Comme il assure la maintenance du logiciel du VTG, des connaissances en TI et en programmation sont des exigences de plus en plus courantes.

    En outre, il y a le matériel. Même à distance, le conducteur de VTG doit comprendre les principes mécaniques et de navigation qui assurent le bon fonctionnement. Il doit comprendre les principes du génie mécanique et, surtout, faire fonctionner la machinerie lourde en toute sécurité. Même lorsque votre collègue est un submersible télécommandé, il est important que tout le monde rentre à la maison en toute sécurité. e to safely operate heavy machinery. Because even when your co-worker is a remotely controlled submersible, it’s important that everyone gets home safe. 

    Previous Next
    No results were found.