news

    Instantané : Opérateur/opératrice d’appareil de récupération de l’azote

    C’est froid? Très.

    Le travail des opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote consiste à installer, à utiliser et à entretenir l’équipement servant à produire ou à fournir de l’azote sur les chantiers de forage. Une brume blanche se projette sur l’équipement et l’azote se refroidit à -197 °C, en préparation pour diverses opérations.

    Une journée de travail typique :

    Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote commencent par installer et fixer l’équipement pour l’azote. Ensuite, leur travail se résume ni plus ni moins à appuyer sur un bouton. Cela dit, cela dépend d’un facteur important : le débit de l’azote.

    Un faible débit d’azote sert généralement dans le cas des travaux de purge, où l’azote permet de retirer les fluides, les gaz ou les débris d’un système clos, comme un pipeline, une raffinerie ou un puits avec tubes d’intervention enroulés. Le faible débit d’azote peut également servir à stimuler un nouveau puits pour qu’il se mette à produire.

    Dans le cas de hauts débits d’azote, celui-ci est pompé directement dans le tubage du puits afin d’ouvrir la formation de force. Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote utilisent l’azote seul, ou encore, ils le combinent avec d’autres fluides de fracturation pour former un mélange mousseux projetant du sable dans le puits.

    Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote sont employés par les entreprises de services d’entretien des puits ou les grandes sociétés pétrolières et gazières. Ils doivent se déplacer d’un chantier à l’autre et faire des heures supplémentaires pendant de longues périodes dans des lieux éloignés.

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote :

    Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote doivent toujours être en état d’alerte et surveiller les jauges de l’azote dangereusement froid, surtout pendant les quarts de travail de nuit. Même si l’azote est un gaz inerte, il peut être dangereux s’il n’est pas manipulé correctement. Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote savent comment manipuler cette substance. Leur sécurité et celle des autres membres de leur équipe est une grande priorité.

    Compétences les plus souvent employées :

    Les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote doivent absolument posséder des compétences en mécanique. Ils doivent être capables de réparer les problèmes de nature hydraulique et d’autres problèmes mineurs de nature mécanique liés à la transformation cryogénique. Par-dessus tout, les opérateurs/opératrices d’appareil de récupération de l’azote doivent être capables de rester calmes. Ce sont des personnes sensées qui sont bien conscientes de leur travail lorsqu’elles installent et utilisent l’équipement pour l’azote.

    Previous Next
    No results were found.