news

    Instantané : Opérateur/opératrice de mise à l’essai de puits

    Entre les opérateurs de chantier de forage et leurs puits se trouvent les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits. Les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits examinent de nombreux facteurs, comme la pression du puits et les pourcentages d’eau saline. Ils recueillent l’information dont les opérateurs ont besoin pour déterminer le rendement du puits et cerner les problèmes de production.

    Les données complètent les opérations.

    Une journée de travail typique :

    Le travail des opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits commence quand les opérateurs de puits ou les opérateurs d’appareils de forage réalisent qu’ils ont besoin d’information supplémentaire. Ils veulent parfois savoir pourquoi un puits éprouve un problème ou comment il pourrait donner un meilleur rendement.

    Les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits voyagent avec le superviseur de mise à l’essai de puits ou avec un conseiller chevronné à chaque puits. Ils travaillent en collaboration étroite pour que l’équipe de forage et les superviseurs soient au courant des activités et des données souterraines. Au moyen de divers outils de surface et d’outils souterrains pour inspecter et recueillir les données, les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits étudient les caractéristiques du réservoir ou du puits, comme la pression, la salinité et le taux d’écoulement. Ces données aident l’opérateur à déterminer la cause de problèmes de production précis, ce qui permettra de les résoudre.

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits :

    En plus d’être dangereuses, les installations de forage et d’entretien peuvent être bruyantes et sales. C’est pourquoi les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits mettent énormément l’accent sur la sécurité, qu’ils participent à tous les programmes de sécurité de l’entreprise, respectent les marches à suivre de l’entreprise et de l’emplacement du puits et communiquent toute observation ayant permis de déceler des dangers pour le puits ou les travailleurs.

    Il y a également d’autres risques à prendre en considération. Les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits doivent conduire dans le cadre de leurs fonctions, et il se peut qu’ils doivent conduire ou travailler par mauvais temps. Ils travaillent habituellement dehors dans des endroits éloignés. Ils peuvent donc être loin de chez eux ou vivre dans un campement pendant un certain temps.

    Compétences les plus souvent employées :

    Les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits possèdent des aptitudes techniques et mécaniques. Ils font des tests, des inspections et des rapports. Et ils recommencent sans cesse. Sans cesse. Et sans cesse.

    Ils doivent aussi miser sur la qualité et la précision, en faisant des essais pour trouver les réponses exactes aux questions. Ils vérifient leurs résultats à deux et à trois reprises avant de consigner les résultats avec soin. Et lorsqu’ils ont terminé cette tâche, ils rassemblent leurs feuilles de données sur le terrain et les remettent à leur superviseur de manière très organisée. Car au bout du compte, c’est ce que font les opérateurs/opératrices de mise à l’essai de puits : ils relient les opérateurs à leurs puits.

    Previous Next
    No results were found.