news

    Instantané : Technicien/technicienne en contrôle des matières solides

    Les techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides recourent à leurs compétences pour séparer les solides broyés par les trépans et d’autres débris émanant des fluides et de la boue de forage. Ils exercent parfois les fonctions d’un électricien, d’un mécanicien, d’un chimiste ou d’un représentant au service à la clientèle.

    Une journée de travail typique :

    Les techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides s’occupent des diverses étapes de l’équipement spécialisé ou forment les travailleurs sur le terrain en conséquence. Chaque étape permet d’éliminer des particules solides de plus en plus fines jusqu’à ce que le fluide ou la boue de forage puisse être réutilisé.

    Les techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides sont souvent sur le terrain ou se déplacent d’un lieu de travail à un autre pour monter le matériel et essayer différentes configurations, prélever des échantillons, assurer la conformité et former les opérateurs. Par ailleurs, ils inspectent tous les jours le matériel de contrôle des matières solides et les systèmes connexes, s’occupent de l’élimination des matières solides recueillies, assurent les travaux d’entretien et participent aux exercices de sécurité et aux exercices d’urgence réalisés sur place.

    Les installations de forage sont toutes différentes, ce qui signifie que toutes les tâches sont différentes : différentes constitutions du sol et boues de forage, ainsi que différents trépans et programmes de forage. Peu importe où ils sont affectés, les techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides travaillent par quarts de travail dans toutes sortes de conditions météorologiques.

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides :

    La principale priorité des techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides consiste toujours à aider les clients à atteindre leurs objectifs en matière de contrôle des matières solides, ce qui peut souvent impliquer la résolution de problèmes de nature mécanique ou électrique. S’ils possèdent suffisamment d’expérience, ils peuvent même être capables de résoudre les problèmes sans se rendre sur le terrain.

    Compétences les plus souvent employées :

    Les techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides doivent posséder des compétences non techniques comme le service à la clientèle et les communications. Ils possèdent également des compétences spécialisées, surtout au moment de travailler avec de la machinerie et des produits chimiques. Contrairement à la boue de forage, ce mélange de compétences n’a pas besoin de séparation. C’est ce genre de combinaison qui produit de bons techniciens/techniciennes en contrôle des matières solides.

    Previous Next
    No results were found.