news

    Instantané : Technologue en génie de l’instrumentation

    Dans l’industrie du pétrole et du gaz, les instruments électroniques communiquent avec les systèmes des puits et l’équipement des raffineries, des usines de valorisation et des pipelines. Les technologues en génie de l’instrumentation conçoivent, adaptent, installent, entretiennent et réparent ces systèmes complexes.

    Une journée de travail typique :

    Les technologues en génie de l’instrumentation recourent à la technologie pour aider les machines à faire ce qu’elles sont censées faire. Ils lisent et analysent les dessins, les schémas et les manuels de l’équipement afin de concevoir, de rectifier ou d’adapter les spécifications d’un appareil.

    Faisant partie d’une équipe multidisciplinaire, ils sont une pièce d’un gros casse-tête puisqu’ils travaillent tous ensemble pour concevoir des appareils qui jouent différents rôles dans des procédés encore plus gros et plus complexes. Le travail des technologues en génie de l’instrumentation consiste davantage à faire de l’entretien et des réparations, à recevoir des bons de commande et à se rendre sur le terrain (comme des installations de forage, des stations de pompage ou des raffineries) pour résoudre les problèmes d’instrumentation. S’ils font partie de l’équipe de conception, ils travaillent sur des systèmes logiciels et communiquent avec les fournisseurs d’instrumentation pour choisir les bons appareils pour le procédé ou le système concerné.

    Ces technologues travaillent sur le terrain ou dans le bureau, selon qu’ils choisissent l’aspect entretien, étalonnage et réparation ou le côté conception de l’entreprise. Ils travaillent pour des entreprises d’entretien d’instruments industriels et pour l’industrie du pétrole et du gaz dans les secteurs de l’exploration et de la production, des services pétroliers et gaziers et des pipelines. Habituellement, ils travaillent 40 heures par semaine et font des heures supplémentaires au besoin pour respecter les échéances des projets ou résoudre les problèmes.

    Types de problèmes susceptibles de se présenter dans le quotidien des technologues en génie de l’instrumentation :

    Les technologues en génie de l’instrumentation sont appelés à réparer les appareils ou les systèmes électroniques. Ils déterminent s’il s’agit d’une défaillance de l’appareil ou d’un problème de conception. Peut-être que l’appareil fonctionne parfaitement, mais qu’il n’a pas été conçu pour cette tâche. Ils communiquent avec les utilisateurs pour trouver la cause du problème, puis ils étalonnent et réparent l’équipement d’analyse, l’instrumentation, les contrôles et leurs systèmes connexes, ou encore, ils remplacent les pièces défectueuses des appareils électriques, électroniques ou d’instrumentation selon les besoins.

    Compétences les plus souvent employées :

    Les technologues en génie de l’instrumentation possèdent de grandes compétences en informatique et utilisent plusieurs logiciels de pointe pour mener leurs tâches à bien. Grâce à leurs excellentes aptitudes en mathématiques, en chimie et en physique, ils sont capables de visualiser les objets en 3D à partir de dessins en 2D. Ils peuvent aussi surveiller les opérations, réparer l’équipement et installer les programmes.

    La tâche peut paraître simple, comme mesurer les débits, les pressions, les poids, les niveaux ou les températures, mais la technologie qui permet de l’accomplir est très perfectionnée. Les technologues en génie de l’instrumentation s’appuient sur le pouvoir de la technologie pour faire en sorte que tout fonctionne bien.

    Previous Next
    No results were found.