news

    L’emploi dans l’industrie pétrolière et gazière du Canada en 2019

    PetroLMI a publié les données de décembre 2019 de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada*, qui donnent un aperçu de l’état du marché du travail à la fin de l’année. L’industrie pétrolière et gazière employait environ 180 000 travailleurs dans l’ensemble du Canada en décembre 2019, ce qui représente une baisse de 10 % par rapport à 197 700 en décembre 2018.

    *L’EPA est une enquête sur échantillon et toutes les estimations sont sujettes à des erreurs d’échantillonnage et des erreurs non attribuables à l’échantillonnage.

    Une main-d’œuvre rationalisée

    L’industrie a allégé sa main-d’œuvre en raison du long ralentissement de l’industrie, qui a succédé au pic d’environ 229 000 emplois en août 2014. La main-d’œuvre continue de subir les effets de la baisse des dépenses en capital, des cours bas des produits de base et des incertitudes sur l’accès aux marchés. Tant que la capacité d’exportation ne sera pas augmentée, les perspectives d’emploi dans le secteur pétrolier et gazier du Canada continueront d’en subir les conséquences.

    Selon les données de l’Enquête sur la population active de décembre 2019, l’industrie pétrolière et gazière a perdu 17 660 emplois directs depuis décembre 2018 dans les sous-secteurs de l’exploration et de la production (y compris des sables bitumineux), du transport par pipeline et des services pétroliers et gaziers. Les pertes d’emploi se sont principalement produites en Alberta, où plus de 15 100 postes ont été supprimés, l’industrie y employait en effet 150 600 travailleurs, soit 10 % de moins qu’en décembre 2018.

    Plus de la moitié des emplois perdus au Canada provenaient du sous-secteur du transport par pipeline, dans lequel 9 600 postes ont été éliminés, avec une répartition presque égale d’environ 4 000 emplois perdus dans le sous-secteur de l’exploration et de la production (E et P) et le sous-secteur des services pétroliers et gaziers.

    Par rapport aux prévisions de la Mise à jour sur le marché du travail du secteur pétrolier et gazier de 2019 de PetroLMI, les données de l’Enquête sur la population active (EPA) ont fait état d’environ 5 000 emplois perdus de plus que ce que prévoyait PetroLMI. De même, l’estimation de la population active de PetroLMI pour 2018 était inférieure aux données de l’EPA de décembre 2018.

    Comparaison d’une année à l’autre des données réelles sur l’emploi au Canada en décembre 2018 et 2019 et des prévisions annuelles

     

    *Source : Rapport Mise à jour sur le marché du travail de 2019 de PetroLMI

     

    Faits saillants régionaux

    En décembre 2019, plus de 43 000 Canadiens travaillaient dans l’industrie pétrolière et gazière hors de l’Alberta. La plupart des travailleurs étaient employés par le sous-secteur des services pétroliers et gaziers (26 600 soit 63 %), sauf dans le Canada atlantique, où 56 % des 9 800 travailleurs travaillaient dans le sous-secteur E et P. Le centre du Canada était la région affichant le plus grand nombre de travailleurs (hors Alberta), soit 12 240 personnes, dont 75 % étaient employées dans le sous-secteur des services pétroliers et gaziers.

    En Saskatchewan et en Colombie-Britannique, le sous-secteur des services pétroliers et gaziers dominait, avec respectivement 68 % et 60 % des travailleurs de l’industrie dans chaque province.

    En décembre 2019, l’industrie pétrolière et gazière employait 172 000 travailleurs à temps plein et 8 100 travailleurs à temps partiel dans les trois sous-secteurs. Presque tous les travailleurs du sous-secteur du transport par pipeline étaient employés à temps plein. Les employés représentaient la majorité de l’emploi total dans l’industrie pétrolière et gazière (165 200 personnes soit 92 %), les travailleurs autonomes ne représentant que huit pour cent du total. Le sous-secteur des services pétroliers et gaziers comptait le plus grand nombre de travailleurs autonomes, soit 13 000 personnes.

    Type d’emploi par sous-secteur au Canada, décembre 2019 – temps complet / temps partiel 

    Type d’emploi par sous-secteur au Canada, décembre 2019 - temps complet / temps partiel
    *Les données sur le pipeline ne sont pas disponibles en raison de la suppression des données. Les nombres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre aux totaux indiqués.

    *Les données sur le pipeline ne sont pas disponibles en raison de la suppression des données. Les nombres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre aux totaux indiqués.

     

    Type d’emploi par sous-secteur au Canada, décembre 2019 – employés / travailleurs autonomes 

    *Les données sur le pipeline ne sont pas disponibles en raison de la suppression des données. Les nombres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre aux totaux indiqués.

    Previous Next
    No results were found.