news

    L’impact de la COVID-19 sur la main-d’œuvre du secteur de l’énergie au Canada

    PetroLMI a sondé plus de 300 travailleurs du secteur de l’énergie au Canada, employés ou non pour découvrir comment la pandémie du COVID-19 a affecté leurs emplois et leurs plans d’emploi prochains. PetroLMI a également interviewé 13 dirigeants clés d’entreprises du secteur de l’énergie en septembre et octobre 2020 afin de recueillir leurs points de vue sur les mêmes sujets. Les résultats ont été compilés dans une série en 4 parties intitulée “Les répercussions de la COVID-19 sur la main-d’œuvre du secteur de l’énergie au Canada”

    « Nous avons beaucoup appris sur l’impact de la COVID-19 sur le travail quotidien dans le secteur de l’énergie, sur les compétences en demande et ce que les travailleurs pensent  du retour au travail et s’ils sont en recherche d’une formation ou d’un autre emploi. Chaque partie fournit des informations utiles ».

    Carol Howes, vice-présidente des communications et de PetroLMI, Energy Safety Canada.
    • La Partie 1 : Réductions du coût de la main-d’œuvre et productivité, met l’accent sur les réductions du coût de la main-d’œuvre mises en œuvre par les entreprises et sur la façon dont les pratiques de travail de l’industrie et la productivité des travailleurs ont évolué en réaction aux restrictions en matière de santé publique.
    • La Partie 2 : Retour au travail, qui porte sur ce que les travailleurs pensent du retour au travail et sur les mesures que les employeurs peuvent prendre pour répondre aux préoccupations des travailleurs et assurer leur sécurité. 
    • La Partie 3 : Possibilités, défis, compétences et formation, étudie quelles compétences et quelle formation sont en demande selon les travailleurs. Elle examine également si les travailleurs du secteur de l’énergie sont à la recherche d’un emploi dans un sous-secteur distinct de l’industrie de l’énergie ou dans d’autres industries. 
    •  La Partie 4 : Impact sur les travailleurs sans emploi et temporairement mis à pied, met l’accent sur les travailleurs du secteur de l’énergie sans emploi et temporairement mis à pied (congé). Elle aborde les activités de recherche d’emploi et de formation auxquelles les travailleurs ont participé, notamment leurs solutions potentielles s’ils ne sont pas rappelés au travail ou s’ils ne sont pas en mesure de trouver un autre emploi. 

     «Cette série aide les travailleurs et les employeurs à comprendre comment la double incidence de la pandémie de COVID-19 et du ralentissement continu de l’industrie a eu une incidence sur la main-d’œuvre et l’emploi ».

    Howes

    PetroLMI a organisé deux webinaires pour passer en revue les principaux points à retenir de la série .
    Le premier webinar  est la discussion sur les parties 1 et 2, et le deuxième sur les parties 3 et 4 .

    La série a été financée par le Programme d’appui aux initiatives sectorielles du gouvernement du Canada.

    Previous
    No results were found.