news

    Une journée dans la vie : Souk – technicien spécialiste de terrain

    Avant de travailler sur des champs de pétrole, Souk partageait la même curiosité que la plupart des personnes ne travaillant pas dans le domaine du pétrole et du gaz au sujet de la façon d’extraire ces matières. « J’ai toujours pensé que l’on forait et que le gaz et le pétrole sortaient simplement du sol! Je suis toujours surpris de l’effort de recherche nécessaire pour forer un puits. Ce n’est certainement pas le travail d’une personne, mais celui de l’ensemble intégré d’entreprises et de personnes qui l’exploitent.

    Ayant travaillé au sein de l’industrie en tant que technicien spécialiste de terrain à Canadian Natural Resources Limited (CNRL) les trois dernières années, Souk a sûrement une conception de plus grande envergure des activités pétrolières et gazières. Souk est maintenant au centre de tout, gardant un œil sur la production quotidienne des puits. Son travail consiste à contrôler les puits et à s’assurer qu’ils produisent au maximum de leur capacité. Il ne fait aucun doute que Souk est une personne occupée; il le fait d’ailleurs remarquer : « J’aime ne pas m’ennuyer! » Je participe sans cesse à divers projets et je peux constater les conséquences de mes recommandations sur les activités de reconditionnement. J’apprécie vraiment les gens à CNRL; l’atmosphère correspond à mon attitude et à ma manière de travailler. »

    Mon travail actuel

    La rédaction et la planification de programmes de plateforme de maintenance qui doivent être achevées avant la période de gel et l’hiver. Une de ces tâches concerne une question de réglementation à laquelle on a été donné la priorité avant que les conditions météorologiques ne compliquent l’accès aux terrains loués.

    Les habiletés que j’utilise le plus dans mon travail

    Les habiletés en recherche ainsi qu’en génie de la production et pétrolier. La plus grande partie de mon travail consiste à évaluer des problèmes de production sur de vieux puits. La plupart des problèmes ne se voient pas et sont en général des problèmes de fond. La collecte de données détaillées est nécessaire pour régler le bon problème et nous préparer à tout événement imprévu. Il faut vraiment sortir des sentiers battus!

    Certains types de problèmes que j’ai résolus au travail

    Problèmes de chargement de l’eau pour les vieux puits de production. Problèmes mécaniques avec l’équipement de pompage de fond et l’assemblage de tubes. Cire et débris inconnus qui bouchent les colonnes de production. Problème de logistique concernant l’équipement mobile et les consultants en installations de forage dans le district. Traiter des questions de respect de la réglementation.

    Pourquoi l’équipe ne peut pas travailler sans moi!

    Le technicien en production a un rôle de terrain, ce qui me place au milieu de l’action. Être en mesure de travailler directement avec le personnel de terrain et les prestataires de services permet de résoudre rapidement la plupart des problèmes relatifs à la production sans avoir recours au soutien d’un ingénieur. On déploie de grands efforts pour que le travail soit bien fait, en toute sécurité et à un coût minimal.

    Ce que j’aime dans mon travail

    J’aime mon travail parce qu’il est dynamique. Il y a toujours quelque chose à apprendre et le rythme est rapide. En ayant un rôle fondé sur la production, je peux aussi voir les résultats de mon travail.

    Si je pouvais changer une seule chose dans mon travail, ce serait

    Réduire le travail de bureau.

    Mon parcours professionnel

    Avant de devenir technicien spécialiste en production, j’ai travaillé comme mécanicien de chantier et mécanicien industriel. Je suis retourné à l’université pour suivre un programme de technicien en génie mécanique qui correspondait à mes intérêts. Je souhaitais en connaître davantage sur le secteur pétrolier et gazier. J’ai donc décidé de passer mes étés à travailler auprès de producteurs de pétrole et de gaz. J’ai adoré cette industrie. À l’issue du programme de technicien en génie mécanique, j’ai postulé pour un poste d’opérateur sur le terrain pour acquérir de l’expérience. J’ai ensuite obtenu un emploi de technicien spécialiste en production. Mon objectif est d’occuper un poste élevé au sein de CNRL.

    Pourquoi j’ai choisi l’industrie pétrolière et gazière

    J’avais le choix entre une multitude de parcours professionnels et j’ai compris qu’il était possible d’apprendre et de progresser au sein de cette industrie.

    Ce qui m’a le plus surpris au sujet de l’industrie pétrolière et gazière

    Le grand nombre de personnes et la diversité des services de soutien nécessaires au bon fonctionnement de l’industrie.

    La plus grande reconnaissance reçue au travail

    La haute direction m’a remarqué en raison de l’augmentation de la production grâce à ma mission d’optimisation sur le terrain. Le fait que mon travail ait été remarqué m’a motivé.

    Ce qui m’inspire le plus au travail

    Bien faire le travail du premier coup, en toute sécurité et avec efficacité. J’aime savoir que je peux maîtriser et influencer les conséquences de mon travail.

    Le meilleur conseil de carrière reçu

    Essayer des parcours professionnels nouveaux et différents. Je savais que, plus tard, je trouverais une carrière qui correspond à mes critères. Je suis heureux d’occuper un poste où les tâches me plaisent.

    Réalisation importante dans ma vie

    Avoir retrouvé mes « racines » et avoir visité mon pays d’origine, le Laos, qui a toujours été mon objectif en grandissant au Canada. Voir des régions sous-développées du pays a été une belle leçon d’humilité.

    Ma devise dans la vie

    Il y a tous les jours quelque chose de nouveau à apprendre.

    Entreprise : Canadian Natural Resources Limited

    Lieu : Grande Prairie (Alberta)

    Salaire : on peut consulter l’étude sur les salaires d’ALIS pour connaître les salaires moyens d’un technicien spécialiste en production sur le terrain.

    Formation : SAIT, diplôme en génie mécanique, cours en génie pétrolier.

    Le salaire, la formation et la promotion peuvent varier d’une entreprise à l’autre.

    Previous Next
    No results were found.