news

    Quelle est la différence?

    Quiconque travaille dans l’industrie du pétrole et du gaz a probablement entendu l’expression mise hors service, mais qu’est-ce que cela veut dire au juste? Et quand un puits est abandonné, est-ce qu’il s’agit d’un puits orphelin? Vous avez peut-être entendu les gens utiliser les termes remise en état et assainissement de manière interchangeable, mais saviez-vous qu’il ne s’agit pas de la même chose?

    Alors, quelle est la différence? Que signifient tous ces termes?

    Pour commencer, mentionnons qu’ils se rapportent tous à la fermeture d’un puits. Le cycle de vie d’un puits comporte trois grandes étapes : l’exploration et le forage, l’exploitation, et la fermeture (fig. 1). Chacune de ces étapes a des processus et des marches à suivre, et ceux mentionnés ci-dessus font partie de la fermeture du puits.

    Figure 1 : Cycle de vie d’un puits

    Une fois que vous aurez compris comment fermer un puits, la signification des termes sera plus claire. Jetons-y un coup d’œil dans l’ordre de chacune des étapes.

    Abandon

    Lorsqu’une entreprise n’a plus besoin d’un puits pour son exploitation pétrolière et gazière, elle doit l’obturer en permanence et le mettre hors service. Cette étape de la fermeture du puits s’appelle l’abandon. Malgré son nom, même après avoir été abandonné, le puits relève toujours de la responsabilité de son propriétaire.

    Avant de pouvoir abandonner un puits, l’entreprise qui en est propriétaire doit aviser tous les propriétaires fonciers concernés de la situation, faire l’essai du puits pour s’assurer qu’il ne pose aucun risque au public ou à l’environnement une fois abandonné, et y apporter les modifications nécessaires si des problèmes surgissent au moment de l’essai.

    Un puits abandonné est fermé en permanence et bouché, puis sa tête est enlevée et il est considéré comme sûr et sécuritaire par les organismes de réglementation.

    Mise hors service

    Lorsqu’un puits a été abandonné en toute sécurité, le travail de fermeture du projet commence. La mise hors service comprend le retrait du plus grand nombre possible d’infrastructures des lieux, comme les installations, les pipelines de surface, les puits, et ainsi de suite. Seules les infrastructures considérées comme des améliorations peuvent être laissées sur les lieux (comme une route d’accès pour que le propriétaire foncier puisse s’en servir). L’entreprise doit recevoir la permission écrite du propriétaire foncier pour laisser des infrastructures sur sa terre.

    Remise en état

    La remise en état, c’est « le processus consistant à remettre quelque chose en bon état ». Dans l’industrie pétrolière et gazière, cela signifie que les entreprises ont le devoir d’atténuer la perturbation du sol; de nettoyer la contamination (ce qui s’appelle l’assainissement – voir la prochaine définition); de récupérer, stocker et remplacer le sol; puis de revégétaliser les lieux.

    La remise en état peut durer des années, voire des décennies. Tout dépend de l’utilisation de la terre avant qu’elle ne soit perturbée — à savoir par exemple s’il s’agissait d’une terre forestière, d’une prairie indigène, d’une tourbière ou d’une terre agricole — et de l’ampleur de la perturbation du sol.

    Assainissement

    Dans l’ensemble, l’assainissement, c’est le nettoyage de la contamination d’un lieu. Afin de bien gérer la contamination d’un lieu, l’entreprise doit :

    • contenir et contrôler la source de la contamination;
    • indiquer la largeur et la profondeur de la contamination;
    • s’assurer que l’écosystème ne subit pas de conséquences négatives pendant l’assainissement;
    • nettoyer la contamination dans un délai convenable.

    Puits orphelins

    Il arrive parfois que l’entreprise responsable d’un puits fasse faillite. Dans un tel cas, le puits devient alors « orphelin ». L’Orphan Well Association (OWA), un organisme sans but lucratif, gère l’abandon de puits de pétrole et de gaz en amont, de pipelines et d’installations, de même que l’assainissement et la remise en état des lieux visés.

    Après avoir évalué les risques et priorisé l’inventaire en tenant compte de la sécurité du public et de la protection de l’environnement, OWA affecte des entrepreneurs à la mise hors service des lieux concernés. En raison des difficultés économiques qui ont affligé l’industrie du pétrole et du gaz ces dernières années, la nécessité de bien fermer les puits orphelins est devenue une réalité croissante au sein de l’industrie et une source de revenus de plus en plus grande pour certains fournisseurs de services.

    Previous Next
    No results were found.