news

    Statistiques sur la population active dans le secteur pétrolier et gazier

    Statistique Canada publie chaque mois des estimations du nombre de Canadiens occupés et en chômage. Les gouvernements, les journalistes, les économistes et les planificateurs d’entreprises se fient à ces données et en font régulièrement rapport pour faire la lumière sur la santé de la main-d’œuvre au Canada. Il est important de comprendre ce que représente chaque chiffre pour bien interpréter les données.

    7,8 %? 6,8 %? 5,8 %? – Pourquoi tant de taux de chômage différents et que mesurent-ils tous? Peut-on les comparer?

    En bref, non. Essayons d’expliquer!

    Voici d’abord quelques définitions :

    Main-d’œuvre : Personnes de 15 ans et plus qui, au cours de la semaine de référence, étaient occupées ou en chômage.

    En chômage : Personnes qui ne travaillaient pas pendant la semaine de référence, mais qui avaient cherché du travail au cours des quatre dernières semaines et qui étaient disponibles pour travailler. Les personnes qui ont été mises à pied ou qui ont eu un nouvel emploi à partir de quatre semaines ou moins sont considérées comme étant en chômage. 

    Taux de chômage : Le pourcentage de travailleurs en chômage dans la population active totale.

    Données désaisonnalisées : Les données proviennent de Statistique Canada et les fluctuations sont causées par des mouvements saisonniers, cycliques et irréguliers. Les données désaisonnalisées sont celles où des événements annuels réguliers comme les cycles de production, le climat, les jours fériés et les périodes de vacances sont éliminés à l’aide d’un programme informatique complexe.  

    SCIAN : Le Système de classification des industries de l’Amérique du Nord est une classification des entreprises par type d’activité et est utilisé par le gouvernement et les entreprises au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Les données que nous partageons proviennent de trois SCIAN principaux : extraction pétrolière et gazière, activités de soutien à l’extraction pétrolière et gazière et transport par pipeline.

    Revenons maintenant aux taux de chômage :

    7,8 % – Il s’agit du taux de chômage désaisonnalisé pour l’ensemble du Canada en mars 2020, qui fait largement les manchettes.
    (Statistique Canada. Tableau 14-10-0287-03- -Caractéristiques de la population active selon la province, données mensuelles désaisonnalisées)

    6,8 % – Il s’agit du taux de chômage désaisonnalisé de l’industrie des ressources naturelles du Canada en mars 2020, qui comprend la foresterie, la pêche, l’exploitation minière, l’exploitation en carrière ainsi que l’extraction pétrolière et gazière.
    (Statistique Canada. Tableau 14-10-0291-01- -Caractéristiques de la population active selon l’industrie, données mensuelles désaisonnalisées, 5 derniers mois (x 1 000))

    5,8 % – Il s’agit du taux de chômage en mars 2020 pour les trois secteurs d’activité de l’industrie sur lesquels PetroLMI se concentre. Les données que nous recevons mensuellement ne sont pas désaisonnalisées et sont calculées sur des moyennes mobiles de trois mois.  
    (Statistique Canada. Estimations de l’Enquête sur la population active (EPA), selon le Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN) pour le Canada et les provinces, données non désaisonnalisées, moyenne mobile sur trois mois – ordre personnalisé).

    Statistique Canada utilise une moyenne mobile sur trois mois pour les données au niveau du SCIAN parce que plus on creuse (jeu de mots voulu), moins les données deviennent exactes. L’utilisation de moyennes mobiles sur trois mois augmente l’exactitude des chiffres, mais lisse les changements d’un mois à l’autre. Par conséquent, nous ne verrons probablement pas tous les effets de la COVID-19 ou de la guerre des prix de l’OPEP se refléter dans les données de l’industrie pétrolière et gazière avant quelques mois.  

    Même lorsqu’on utilise une moyenne mobile de trois mois, les données mensuelles sur la population active de l’industrie pétrolière et gazière à l’échelle régionale et du sous-secteur de l’industrie sont sujettes à une marge d’erreur plus grande. Mais cela ne signifie pas que l’information n’est pas précieuse – cela signifie simplement qu’il faut faire preuve de prudence au moment de l’interpréter. Le site Web Careers in Oil + Gas publie également les données annuelles de l’Enquête sur la population active – des données qui peuvent être considérées comme plus exactes.
     

    Previous Next
    No results were found.