news

    Une journée dans la vie de Jelayne – Technicienne de laboratoire

    Jelayne Fortin

    Jelayne parle sans effort un dialecte que peu de gens comprennent : le langage des microfluides. Fort bien décrite par l’expression Attache ta tuque maintenant, l’étude dont Jelayne traduit si facilement le langage scientifique porte sur le comportement des fluides à l’échelle submillimétrique à l’aide d’un processus de nanofabrication pour produire des analogues de réservoir sur des micropuces.

    Technicienne de laboratoire de chimie chez Interface Fluidics, elle décompose le jargon technique pour décrire son travail.

    « En utilisant quelques millilitres de liquide de l’échantillon de puits de pétrole d’un client, nous imitons le même processus utilisé sur le terrain pour comprendre quels fluides aideront à améliorer la récupération du pétrole », explique-t-elle. « La technologie microfluidique a été utilisée à l’origine dans la recherche médicale, comme les tests de grossesse. Nous en repoussons les limites pour relever les défis de l’industrie. Il s’agit d’une application unique pour la microfluidique et Interface l’a commercialisée. »

    Journée typique

    Le travail chez Interface n’est jamais pareil deux jours de suite, précise Jelayne. La société relativement petite, dont le siège social est à Calgary, a acquis une réputation internationale pour son innovation dans l’analyse du comportement des fluides des réservoirs de pétrole. En juin 2020, elle a remporté un prix d’excellence énergétique dans la catégorie Exportation d’excellence en technologie de pointe du Daily Oil Bulletin (DOB). Le DOB a fait l’éloge d’Interface pour sa technologie de « laboratoire sur puce » et sa capacité de transformer les essais en laboratoire conventionnels.

    Interface Fluidics aide ses clients à récupérer jusqu’à 25 % plus de pétrole en améliorant la quantité de pétrole recueillie tout en optimisant l’utilisation des fluides.

    Reservoir analogue under the microscope

    Bien que les résultats des essais de l’entreprise aident à produire des effets sur le terrain, une grande partie de ses travaux techniques et de recherche se font en laboratoire, où l’on peut souvent trouver Jelayne. La rigueur scientifique de son travail ne laisse presque aucune marge d’erreur. Travaillant dans des installations de l’Université de l’Alberta, elle effectue des essais et mesure les résultats en fonction de la façon dont les fluides réagissent aux fractions de PSI (livres par pouce carré).

    « Nous le faisons pour l’étude active des propriétés chimiques », explique Jelayne. « Les débits doivent être contrôlés de façon précise pour qu’on puisse observer les propriétés des produits chimiques injectés. Si le débit est trop élevé, il n’est plus représentatif de ce qui se passe sur le terrain. »

    L’élaboration d’un nouveau test peut exiger des mois de travail avant qu’il soit prêt à être offert aux clients. Mais c’est payant.

    « C’est très gratifiant de voir tous vos efforts se conjuguer. De plus, j’ai eu l’occasion de présenter des résultats aux clients, ce qui m’a sorti de ma zone de confort et m’a aidé à renforcer ma confiance en moi et mes compétences en expression orale. »

    Comme Interface est en constante croissance et en constante évolution, le travail de Jelayne l’est aussi.

    « Je peux aussi traiter les données recueillies lors des expériences, je perfectionne des produits, je travaille avec les cadres supérieurs et je collabore avec l’équipe de nanofabrication pour mettre au point de nouveaux analogues de réservoir », ajoute-t-elle.

    Reservoir analogue

    Qu’est-ce qu’un analogue de réservoir?

    L’obtention de données géophysiques est une activité longue et coûteuse. L’une des stratégies consiste à utiliser l’information existante provenant de réservoirs semblables pour mieux déterminer les données manquantes et obtenir plus de renseignements sur la zone cible. Lors du développement d’un analogue de réservoir, l’équipe technique, le géologue et les ingénieurs de réservoir doivent évaluer tous les types de données accessibles, comme les données sismiques, les registres de puits, les essais de puits, les données de production, les carottes et les données analogues disponibles, pour prendre les meilleures décisions techniques et commerciales dans les processus d’exploration et de production.

    Adapté de : Ganat, T.A. (2020) Petroleum Reservoir Analogues. Dans : Technical Guidance for Petroleum Exploration and Production Plans. SpringerBriefs in Applied Sciences and Technology. Springer, Cham.

    Mon expertise est la récupération assistée des hydrocarbures (RAH) et j’adore encadrer mes collègues dans divers processus de RAH, comme l’injection de polymère – une technique que nous utilisons pour accroître la production de pétrole en injectant un produit chimique appelé polymère dans le puits.

    Jelayne, Diplôme en technologie de laboratoire chimique, Southern Alberta Institute of Technology   Actuellement inscrite à un baccalauréat en technologie, Northern Alberta Institute of Technology 
    Jelayne, lab technician, working at a microscope

    Environnement dynamique

    Les compétences qu’elle utilise le plus au travail, précise Jelayne, sont le dépannage et l’analyse.

    « Le laboratoire évolue rapidement et il y a toujours des défis à relever. Il est donc important d’avoir les compétences nécessaires pour aborder chaque situation de façon systématique et réfléchie », dit-elle. « De plus, certaines compétences techniques particulières sont importantes pour nos essais en laboratoire, comme le travail avec des températures et des pressions élevées et la manipulation sécuritaire des produits chimiques. »

    Ces défis sont l’aspect le plus agréable de son travail, poursuit Jelayne.

    « Beaucoup d’autres travaux de laboratoire sont répétitifs, mais nous travaillons à mettre au point de nouveaux tests et il est important de collaborer et d’essayer de nouvelles idées. Nous pouvons aider ou intervenir assez tôt. L’exposition aux défis de mon client m’ouvre vraiment les yeux sur comment je peux orienter ma carrière. »

    Sa première révélation a été d’envisager un diplôme en technologie. Elle étudie maintenant pour obtenir un diplôme du Northern Alberta Institute of Technology (NAIT).

    « Je veux voir où cela m’amène. Je pense que cela ouvrira beaucoup de possibilités, mais je me vois vraiment dans un rôle de développement des affaires où j’utiliserai une plus grande variété de compétences », affirme Jelayne. « Je ne suis dans l’industrie que depuis quatre ans et je suis heureuse de faire partie de l’équipe. »

    Elle voit de nombreuses possibilités chez Interface.

    « C’est un endroit stimulant. Interface est une force d’innovation et je participe à un changement dans notre industrie, un changement qui vise à accroître la durabilité et à être plus responsable sur le plan environnemental. »

    Enterprise

    Interface Fluidics

    Lieu

    Edmonton, Alberta

    Salaire

    41,000 $ et 79,000 $

    Études

    Diplôme en technologie de laboratoire chimique, Southern Alberta Institute of Technology

    Actuellement inscrite à un baccalauréat en technologie, Northern Alberta Institute of Technology

    Le salaire, la formation et les possibilités de promotion peuvent varier d’une entreprise à une autre.

    Previous Next
    No results were found.