news

    Une journée dans la vie de Sue, Responsable des relations extérieures, Performance sociale

    Pour Sue, travailler dans le secteur canadien de l’énergie a toujours été plus qu’une question d’énergie. Il s’agit aussi des gens, de la collectivité et de la durabilité.

    « J’ai commencé ma carrière à Shell Canada il y a plus de 20 ans, sachant que je voulais travailler dans le domaine du développement durable en mettant l’accent sur la communauté, déclare Sue. La perspective de comprendre comment les gens et les communautés sont touchés par les grands projets d’exploitation des ressources au fil des générations est captivante. »

    Journée typique

    Une journée typique dans la vie de Sue est faite de rencontres avec des collègues au bureau situé du centre-ville de Calgary, en Alberta. Leur principale priorité est de déterminer comment et où l’entreprise investira dans les communautés où elle exerce ses activités. Ensemble, ils examinent les demandes, les propositions et les budgets. Les tâches habituelles comprennent également la planification de la logistique et de la communication pour les prochains lancements de programmes et événements, ainsi que l’évaluation des risques et des possibilités de leurs activités.

    Sue voyage quelques fois par année pour rencontrer des collègues, des partenaires d’investissement social et des membres de la communauté. Une fois par année, elle se joint à une équipe d’audit internationale pendant deux semaines pour procéder à des examens, des évaluations, des validations et pour recommander des améliorations concernant les installations et les activités de Shell.

    Priorité aux compétences transférables – parcours sinueux

    Sue a commencé sa carrière chez Shell au centre d’appels pour les détaillants. Elle est passée du sous-secteur en aval de l’entreprise au sous-secteur en amont, soutenant la performance sociale dans l’exploitation des sables bitumineux. Elle a également travaillé à l’étranger et auprès de communautés locales dans des zones de conflit en Colombie et en Irak. Depuis, elle a eu ce qu’elle appelle « un parcours intéressant » pour devenir responsable des Relations extérieures, Performance sociale.

    Visite d'audit sur un programme de la Pilipinas Shell Foundation.

    « Les compétences dont vous avez besoin en performance sociale ne sont pas si différentes de celles dont vous avez besoin dans un centre d’appels, explique Sue. Vous devez être capable d’écouter attentivement, de résoudre les conflits et de travailler en mode solution. »

    Elle estime que d’autres compétences et qualités sont tout aussi importantes, soit la collaboration, la pensée critique, l’écoute active, la négociation, l’empathie, la communication et le courage.

    Tout au long de sa carrière, Sue a travaillé à développer et à élargir ses compétences. Chaque année, elle suit au moins un cours de formation. Elle suit actuellement un programme de formation en leadership chez Shell. Son objectif est toujours le même : mieux comprendre comment les entreprises peuvent s’associer aux communautés pour offrir des possibilités immédiates et durables.

    « Nous examinons ce dont une communauté aura besoin dans 3 ans, 5 ans ou 10 ans, explique-t-elle. Nous travaillons souvent avec les gens pour comprendre leur vision communautaire et trouver des occasions de faire des investissements stratégiques. »

    Ces investissements sont variés. Il pourrait s’agir de former des travailleurs dans une communauté. L’équipe de Sue travaille également en étroite collaboration avec ses collègues en matière de passation de marchés et d’approvisionnement pour veiller à ce que Shell se concentre continuellement sur l’approvisionnement en produits et services locaux, y compris auprès des communautés autochtones.

    « Les compétences dont vous avez besoin en performance sociale ne sont pas si différentes de celles dont vous avez besoin dans un centre d’appels. Vous devez être capable d’écouter attentivement, de résoudre les conflits et de travailler en mode solution. » 

    Sue, Baccalauréat ès arts, concentration en économique et Maîtrise ès arts, économie du développement 

    Les investissments qui changent la vie

    Sue se souvient de l’un de ses investissements les plus mémorables chez Shell. En collaboration avec un conseiller en développement économique d’une Première Nation, ils ont cerné le besoin d’un programme de formation des conducteurs à Fort Chipewyan, en Alberta. Shell a embauché des instructeurs et a fait faire les examens de conduite à environ 40 membres de la communauté.

    « Les gens étaient fiers de dire qu’ils avaient obtenu un permis de conduire. Cela signifiait aussi qu’ils pouvaient obtenir un emploi et… partir en vacances ou aller dans d’autres villes. Et cela a rendu la communauté plus sûre pour tout le monde, commente Sue. Même si j’ai l’occasion de travailler sur les avantages macroéconomiques pour les communautés, il est personnellement gratifiant d’apprendre comment une occasion change la vie d’une personne. »

    Après plus de deux décennies chez Shell, elle apprécie également l’investissement que la société a fait en elle.

    « J’ai changé de carrière environ tous les quatre ans et je n’ai jamais quitté l’entreprise, déclare Sue. Ces changements ont été des occasions extraordinaires de travailler avec Shell dans le secteur de l’énergie, parce qu’on peut passer d’un centre d’appels à un poste de responsable de la performance sociale. »

    Enterprise

    Shell Canada

    Lieu

    Calgary, Alberta

    Salaire

    Entre 82,000 $ et 176,000 $

    Études

    Baccalauréat ès arts, concentration en économique et Maîtrise ès arts, économie du développement

    Le salaire, la formation et les possibilités de promotion peuvent varier d’une entreprise à une autre.

    Previous Next
    No results were found.