La nécessité de faire passer votre message à vos parties prenantes, notamment les clients, les gouvernements et les régulateurs, est essentielle pour vous permettre de vendre vos produits ou services, de contribuer à l’élaboration de politiques et de garantir votre capacité à poursuivre vos activités au sein de vos collectivités.

Si vous faites partie d’une société cotée en bourse, vous devez vous assurer que vos actionnaires et vos investisseurs potentiels comprennent bien vos plans d’affaires actuels et futurs ainsi que la façon dont votre société compte générer un rendement sur leurs investissements.

Mais vous assurez-vous que ces mêmes messages, essentiels aux activités de l’entreprise, sont communiqués efficacement aux personnes qui travaillent pour vous, c’est-à-dire celles qui s’assurent que vous atteignez les résultats présentés à l’extérieur?

« En réalité, la plupart des entreprises ne communiquent pas très bien avec leurs employés », affirme un vice-président des Ressources humaines. « Nous nous attendons à ce que les gens fassent leur travail, mais l’organisation leur explique rarement comment leur travail s’inscrit dans l’orientation stratégique globale de l’entreprise. »

Le défi est d’autant plus grand lorsque le personnel d’une organisation travaille sur plusieurs sites. C’est souvent le cas des organisations du secteur de l’énergie au Canada, en particulier lorsqu’elles emploient des gens sur le terrain dans des régions éloignées.

Le fait de travailler sur des sites d’installations, sur des emprises pipelinières, sur des sites de forage et sur d’autres zones éloignées peut considérablement entraver la capacité des travailleurs sur site à accéder régulièrement aux plateformes de messagerie de l’entreprise, telles que l’intranet ou les courriels. Les raisons en sont multiples : horaires de travail, infrastructure de communication ou manque général de contacts professionnels avec les équipes ou la direction d’un bureau central.

La communication interne ne se limite pas aux messages ou au « contenu » que vous voulez faire connaître à vos employés. Elle englobe également les moyens, les outils et les canaux utilisés par votre organisation pour communiquer à l’interne, de façon ascendante, descendante ou transversale.

Importance

Une communication interne efficace et efficiente est essentielle au succès des entreprises, c’est aussi simple que cela.  Elle permet à tous les membres d’une organisation de comprendre la logique derrière les décisions et le développement de la stratégie de l’entreprise. Ils n’y participent peut-être pas activement, mais y contribuent chaque jour par leur travail et leurs efforts.

Les employés de tous les échelons doivent comprendre et incarner les valeurs clés de l’organisation pour qu’une stratégie d’entreprise soit efficace. Il ne suffit pas que la haute direction comprenne cette stratégie; les dirigeants doivent mettre en place des lignes de communication clés pour diffuser correctement ces renseignements aux autres, jusqu’aux employés de première ligne.

École Annenberg de communication et de journalisme de l’Université de Californie du Sud

Les entreprises accordent souvent une grande importance au rôle des équipes au sein de leur organisation et à la nécessité de tendre individuellement vers le même objectif.  En effet, une entreprise est une entité unique qui tente d’atteindre un objectif : rendement financier, croissance, ventes ou autre indicateur mesurable du succès.  Une partie de la prime est souvent liée au succès de l’organisation dans son ensemble, ce qui constitue un élément clé des programmes de rémunération.

Ainsi, le fait que tout le monde comprenne et travaille à la réalisation des mêmes objectifs procure une certaine motivation et donne à tous les travailleurs la possibilité d’apporter leur contribution. Le problème, c’est que si vos employés ne sont pas informés de ces objectifs ou de votre plan pour y parvenir, votre équipe n’atteindra pas ce stade de manière aussi efficace et efficiente.

LE SAVIEZ-VOUS?

71 % des salariés déclarent ne pas lire les courriels et autres communications internes; 36 % des salariés ne sont pas satisfaits du mode de diffusion de la plupart des communications; et certains salariés ne savent même pas où trouver des informations concernant l’entreprise.

SocialChorus

Ces chiffres peuvent être encore plus importants parmi les travailleurs sur le terrain, en particulier s’ils ont des difficultés à accéder à l’infrastructure de communication.

W7Worldwide.com, une société de relations publiques de premier plan possédant une vaste expérience dans le secteur pétrolier et gazier, affirme que cette déconnexion avec les messages de l’entreprise et la communication interne ne se limite pas au désengagement des employés sur le terrain. « L’industrie est depuis longtemps confrontée à un taux élevé de roulement du personnel et à la nécessité d’attirer des talents dans des endroits souvent éloignés ou difficiles d’accès. Dans le contexte actuel de ralentissement économique, la mobilisation du personnel occupe donc une place centrale pour attirer et retenir les meilleurs talents. De plus, lorsque les employés perdent leur motivation, les taux d’incidents de sécurité augmentent, la productivité s’effondre et les taux de roulement grimpent en flèche. » Le succès de l’entreprise dépend donc du sentiment d’appartenance à la culture de l’entreprise.

Une bonne communication interne peut être une véritable bénédiction pour votre organisation. Selon une étude de Gartner, le fait que les employés comprennent comment leur travail est lié aux objectifs de l’entreprise peut augmenter la productivité de 10 %. La communication interne est un excellent exemple de pratique de gestion fondée sur les forces. Certaines statistiques fournies par Gallup montrent que les entreprises qui mettent en œuvre ce type de pratiques affichent les résultats suivants :

  • Augmentation de 10 à 19 % des ventes
  • Augmentation de 14 à 29 % des bénéfices
  • Augmentation de 3 à 7 % de l’engagement des clients
  • Roulement inférieur de 6 à 16 % (dans les organisations à faible taux de roulement)
  • 26% to 72% less turnover (in high-turnover organizations)
  • Augmentation de 9 à 15 % du nombre d’employés motivés
  • Réduction de 22 à 59 % des incidents de sécurité

Moyens d’améliorer sa communication interne

Jetez un coup d’œil à la façon dont votre organisation communique à l’interne.  Si vous êtes un dirigeant, avec qui interagissez-vous principalement?  Est-ce avec vos pairs, dans votre équipe de direction?  Est-ce avec vos subordonnés directs?  À quand remonte la dernière fois où vous avez eu une discussion constructive avec vos employés nouvellement en poste? Y avez-vous discuté de l’orientation stratégique et des objectifs de l’entreprise?  Avez-vous mis en place une structure pour recevoir les questions ou les rétroactions des personnes qui relèvent de votre autorité? Qu’en est-il de ceux qui ne relèvent pas de votre autorité?  Votre entreprise utilise-t-elle des courriers à diffusion générale ou des messages intranet pour communiquer avec tous les membres de l’organisation?  Les responsables hiérarchiques sont-ils tenus de transmettre les messages qu’ils ont reçus à leurs équipes? Vos communications sont-elles essentiellement descendantes, ou sont-elles davantage axées sur la collaboration et l’ouverture?

En fonction de la taille de votre organisation, de la composition de vos effectifs de bureau et de terrain, ainsi que des préférences des travailleurs, votre organisation peut améliorer sa communication interne de nombreuses façons.

  • Évaluez les modes de communication interne de votre entreprise et déterminez si des canaux supplémentaires sont nécessaires ou si des changements doivent être apportés aux pratiques existantes :
    • Intranet
    • Bulletins
    • Courrier à diffusion générale
    • Leadership town hall meetings
    • Team meetings
    • Feedback or question opportunities
    • Trousses d’intégration
    • Réunions informelles (pauses-café)
  • Évaluez si les messages que vous envoyez à vos publics internes sont les mêmes que ceux adressés à l’externe. Assurez-vous qu’ils comprennent comment leur travail contribue à vos résultats, à votre orientation stratégique et à vos décisions d’affaires.
  • Élaborez et déployez une stratégie visant à exploiter pleinement vos canaux de communication afin de garantir que tous les employés reçoivent vos messages.
  • Adaptez vos initiatives aux besoins des différents groupes d’employés. Le personnel et les sous-traitants travaillant au bureau ou sur le terrain auront probablement des capacités et des disponibilités différentes pour accéder aux canaux de communication de l’entreprise.
  • Veillez à ce que des mécanismes de rétroaction et de communication à trois voies soient mis en place : ascendante, descendante et transversale (entre les employés).
  • Assurez une communication régulière. Ne vous engagez pas à intensifier la communication pour ensuite l’interrompre ou la ralentir de façon marquée. Dans ce cas, vos employés remettront en question votre engagement à l’égard de l’initiative.
  • Utilisez la structure de votre entreprise : assurez-vous que les dirigeants, à tous les niveaux, assument la responsabilité de communiquer à leurs équipes les nouvelles, la stratégie, les décisions opérationnelles, les succès et les échecs de l’entreprise. La responsabilité leur revient de présenter la façon dont chaque employé doit contribuer au message véhiculé dans ces communications.
Précédent Suivant
Retour au haut de la page
No results were found.